Ciné concert Jasmine – Musique à modeler

Ciné Concert Jasmine

jasmine Bonnieux

Ciné-Concert Jasmine – Musiques à modeler  

( 2015 – 2017)

Présentation pdf du Ciné Concert

Document web

Le film :

Affiche Jasmine

Documentaire d’animation d’Alain Ughetto, (70′) avec les voix de Jean-Pierre Daroussin et Fanzaneh Ramzi (Les films du tambour de soie 2013 – Shellac)

Musique originale : Isabelle Courroy

Dans la restitution d’un Téhéran mystérieux et oppressant, dans le tumulte de l’Histoire, des êtres de pâte et de sang luttent  comme bien d’autres pour l’amour et la liberté.

Du frémissement de la pâte modelée, surgit la plus incroyable des histoires mêlant l’amour et la Révolution…

……………

Bande annonce

Dossier de Presse

……………

Presse

Avec Persepolis, Valse avec Bashir…, un nouveau genre est apparu : le documentaire d’animation. Jasmine est son joyau. Bernard Génin – Positif

…Le cinéaste reproduit avec sensualité les souvenirs d’une relation sentimentale inaboutie, transformant une tragédie potentielle en vibrant éloge de l’artisanat cinématographique doublé d’un délicat chant humaniste. Damine Blanc – Première

Télérama **** : « Le plus beau film d’animation (pour adultes) de l’année. »

Les Inrockuptibles **** : « Un bel essai autobiographique sur un amour défait par la révolution islamique iranienne. »

Libération *** : « Jasmine, l’émoi bleu. »
TGV Magazine : « Une bande son d’une beauté incroyable »

……………

Le Ciné – Concert

Note d’intention

Il est rare qu’une proposition de ciné concert se greffe sur un film non muet, qui plus est, récent et doté d’une musique originale. Créer aujourd’hui ce ciné-concert Jasmine, musiques à modeler est une démarche qui s’inscrit dans le prolongement des musiques originales, composées « à l’image » par Isabelle Courroy en 2013 à la demande d’Alain Ughetto pour Jasmine.
Propulsée dans l’espace du spectacle vivant, cette création est imaginée comme un temps de liberté retrouvée, un espace ouvert où l’improvisation peut jaillir d’un univers où se confrontent onirisme et réalité.

……………

Distribution 

Mireille Collignon - viole de gambe

Ph Franceschi.M¢Despiau

Isabelle Courroy - flûtes, kavals

La matière sonore (viole de gambe, les flûtes, clarinette et voix) se colore et s’anime en résonance avec les différents matériaux utilisés dans la scénographie et à l’image de la pâte à modeler qui prend vie sous les yeux du spectateur.

La sobriété du dispositif de sonorisation au caractère acoustique, porte les musiciens à servir au plus prés l’intimité et l’intensité du dialogue amoureux.

Dans l’immédiateté de la musique vivante, ils s’accordent à l’instant de la projection.

*Les kavals sont des flûtes de tradition pastorale jouées dans toute l’Europe Orientale et l’Anatolie, et dont le nom turc a pour origine « q-w-l » , « parole » en arabe.

 

Musiques originales à l’écoute

Document Web

……………

Fiche technique

Partenaires

Producteurs du film : Alexandre Cornu – Les Films du Tambour de Soie / Michèle Casalta – Mouvement / Alain Ughetto
Distributeur France, Suisse, Belgique : Thomas Ordonneau – Shellac
Distributeur international : Les Films du Tambour de Soie

Direction artistique du Ciné Concert : Isabelle Courroy /isabelle.courroy@kaval.org

Producteur du Ciné Concert : L’Oreille buissonnière/ oreillebuissonniere@kaval.org

Chargée de diffusion : Milena Espinal – Camera Lucida 84/cameralucida84@gmail.com /06 69 56 97 27

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>